les trois brigands

Des imagiers, des abécédaires, des albums, des romans, des contes, des bd. Un blog tout entier dédié à la littérature pour les tout-petits et les un peu plus grands.

19 sept. 10

il faut rester tranquille

IMG_7685


Au centre de ce roman, un sujet difficile, bien délicat à aborder : le suicide.

Juliette, l'héroïne a 8 ans, un grand frère et des parents fraîchement séparés. Alors qu'elle joue chez sa meilleure copine, sa maman vient la chercher en avance en faisant une drôle de tête. Elle lui apprend que son papa est mort. La petite fille se pose des tas de questions : comment est-il mort? quand? Pourquoi son corps est-il au commissariat? pourquoi ne peut-elle le voir?
Elle comprend que dans la famille, tout le monde, de la tante Sucette à son grand frère Arthur, connaît les réponses… C'est le psychiatre chez qui elle va avec sa maman et son frère, qui lui expliquera que son père a choisi de mourir. Par la voix de ce psy, l'auteur fait passer des idées essentielles : " Ne crois pas que tu aies eu tort de vouloir connaître la vérité (…) La vérité, c'est l'unique façon d'accepter les situations les plus difficiles. (…) Je pense que lorsque quelqu'un veut des réponses, il faut les lui donner, et cela, quelque soit son âge. En somme, vous avez bien fait de venir ici et de venir vite." et plus loin : "Tu sais quel va être ton programme dès que tu vas sortir d'ici? il me demande de sa voix douce. Eh bien, ça va être de repenser à ta vie. Amuse-toi, ris, profite et n'imagine surtout pas que tu devrais être triste par respect pour ton Papa. Bien entendu, tu pleureras de temps en temps en te remémorant des souvenirs, mais ça, ce sera normal. Et si tu as besoin de parler ou si tu as des idées noires, tu reviens ici et on fait le point ensemble. Qu'est-ce que tu en penses? "

Isabelle Rossignol signe un roman fort et intelligent, sans un instant tomber dans la lourdeur, ni le pathos. Elle mêle sans cesse l'humour à l'émotion. Et évoque des aspects essentiels du deuil : par exemple, la difficulté pour la petite Juliette, à supporter le regard des autres chargé de pitié. Le roman se termine de manière magnifique… Juliette raconte une histoire devant toute sa classe. Une histoire de petite fille et de papa, d'île déserte et de poisson noir qui fait perdre à ceux qui le mangent l'envie de vivre, une histoire de grand Arbre qui parle… Une histoire qui raconte celle de Juliette et de son papa. Et qui fait comprendre à ses copains de classe que la vie de Juliette continue et qu'elle est bien décidée à être heureuse.

Il faut rester tranquille, d'Isabelle Rossignol (L'École des loisirs, collec. Médium), septembre 2010, 8 euros.

IMG_7687



Posté par pivoinerose à 10:02 PM - à partir de 10 ans - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire