les trois brigands

Des imagiers, des abécédaires, des albums, des romans, des contes, des bd. Un blog tout entier dédié à la littérature pour les tout-petits et les un peu plus grands.

07 janv. 13

Pour toi je décrocherai la lune

"Marymount Manhattan est un très joli petit collège du côté East Side de Manhattan, à New York. A une époque, c'était une école pour filles. Ce n'est plus le cas, bien sûr, sinon je n'y serais pas inscrit. Et j'aime bien y être. Les filles y sont jolies et les profs plutôt cools (…) J'écris une histoire dans la plus grande cité du monde. Pourtant mon histoire ne commence pas ici. Elle commence dans la merveilleuse ville de Winnipeg, ou plutôt dans les prairies qui l'entourent. Un pays si plat que vous pouvez regarder votre chien cavaler tout droit vers l'horizon pendant trois jours."

 

IMG_2119

 

Un roman vraiment enthousiasmant pour les ados. Où pour une fois, il n'est pas question de société totalitaire, qui semble devenu le thème à la mode des auteurs jeunesse. Mais l'histoire relativement simple, d'un frère et de sa sœur. Bob, 13 ans, et Marie-Claire, 10 ans (dit le Rat) qui vivent avec leur père dans un patelin canadien. Leur mère française (d'où le prénom Marie-Claire) est morte il y a longtemps. Le père, au chômage, n'est plus vraiment heureux depuis. Il boit plus que de raison. Mais toujours lorsque ses enfants sont couchés. Et jamais au point de ne pas être capable de préparer un petit-déjeuner incroyable à ses bambins. C'est un père merveilleux, qui aime la musique et cuisine comme un Dieu, ne compte pas à la dépense pour ses deux enfants et les élève dans le respect de belles valeurs. Le jour où il meurt, Bob et le Rat l'enterrent dans leur petit jardin, avec sa femme tant aimée. Un enterrement à l'indienne, qui leur permettra, ils l'espèrent, d'éviter l'orphelinat ou le foyer. Et surtout d'être séparés.

Avec la complicité d'Harold, l'adorable amoureux du Rat, frère et sœur embarquent, avec VTT et sac à dos, dans un train de marchandises à destination de New York. C'est là bas que vit leur oncle, frère de leur père, dont ils viennent tout juste de découvrir l'existence. De cet oncle mystérieux, ils ne connaissent que le nom, Jérôme DeBillier. Ils pensent qu'il est trafiquant de drogue et décident donc de commencer leur quête dans le Bronx… Bob et Le Rat vont faire des rencontres incroyables, des marginaux pour la plupart, petits filous mais vrais gentils. L'occasion pour l'auteur de développer de beaux personnages, de donner un visage, une humanité et une histoire à ces habitants de l'ombre de New York. Il sera aussi question d'un célèbre rappeur, qui lui vit sur la Cinquième avenue, déguste du homard, mais est malheureux comme une pierre. Le lecteur aura aussi quelques frayeurs, car New York n'abrite pas que des anges.

La vraie réussite de ce livre, ce sont ses deux héros, Bob et Marie-Claire. L'un est raisonnable, avisé, prudent, poète. L'autre est une étrange fillette, à la fois naïve et très intuitive, confiante et frondeuse, dotée d' une espèce "don" pour prédire l'avenir. Et d'une capacité à séduire n'importe qui et à mettre tout le monde sans sa poche en un clin d'oeil. Elle rêve d'être une star mais joue la comédie comme un pied. C'est la meneuse du duo mais elle a aussi ses failles, ses fragilités (elle est notamment sujette à de violentes crises d'épilepsie) si bien que les rapports entre le frère et la sœur sont équilibrés. Ils se protègent l'un l'autre mutuellement, selon les moments. La fin du roman a un petit côté conte de fée, mais se révèle en même temps tragique et réaliste. Sans être  totalement pessimiste non plus… Bref, une belle fin pas gnan-gnan, ni complètement plombante non plus. Une fin de la vraie vie qui ne prend pas les lecteurs pour des idiots.

Il y a de très jolies trouvailles, comme par exemple, les "bip" dont Le rat ponctue ses phrases pour remplacer les gros mots, interdits par leur papa. Sa manie de voir de pédophiles partout. Son amour le moka. 

C'est un roman drôle, plein de fantaisie, d'humanité et de sensibilité. Un roman d'aventures aussi. Un roman sur New York où le Bronx, Central Park, le West Side, Times Square, Ground Zero… sont vus par deux enfants de la campagne. 

Quelques infos sur l'auteur :

Pour toi je décrocherai la lune (Unhooking the moon) est le premier roman de Gregory Hughes, né à Liverpool. Scaphandrier au Canada, employé d'une compagnie de Ferry à Manhattan, cuisinier en Norvège, il a écrit ce premier roman en Islande. 

A partir de 12 ans.

(lu et chroniqué par audrey) 

Pour toi je décrocherai la lune, Gregory Hughes, Seuil,  parution le 10 janvier 2013; 13, 90 euros

 

Posté par pivoinerose à 10:30 PM - à partir de 12 ans… - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire